[ÉTUDE DE CAS] Un changement de stratégie de GOOGLE ADS qui a dopé les ventes

Si nous vous disons que nous avons une histoire à succès, et que nous l’avons obtenue en faisant ce que vous n’êtes pas censé faire, comment vous sentirez-vous ?

Parfois, dans le domaine du marketing, il faut s’écarter du chemin et prendre des risques. 

piñas-otoño

Cela ne veut pas dire qu’il faut devenir fou, loin de là. C’est pourquoi notre mot préféré est stratégie. Avec une bonne stratégie (connaissance + imagination), on obtient de bons résultats.

"Picasso l'a dit (et il ne connaissait pas le marketing) : L'inspiration existe, mais il faut qu'elle vous trouve en train de travailler.

Notre client dépensait beaucoup d’argent sur Google Ads et n’obtenait pas le retour qu’il attendait, mais il ne savait pas pourquoi.

Et nous n’aimons rien de plus que les énigmes (de marketing).

Chez IsAuramedia, nous avons été confrontés à un tel défi et nous étions plus heureux qu’une souris sur du fromage.

Alors, qu’avons-nous fait ? Nous avons frotté nos pattes ensemble et avons commencé à travailler.

On vous en parle ?

piñas-otoño

Le voyage vers notre histoire à succès (un peu contradictoire).

Notre client est un e-commerce qui travaille sur le marché national. Dans le secteur des équipements de fitness. Elle possède des magasins physiques, très populaires, et aussi une marque en ligne moins connue.

Quelque temps avant notre arrivée, tout se passait bien. Ils avaient un compte Google Ads qui fonctionnait très bien. Ils obtenaient un retour sur investissement raisonnable. Ils étaient heureux et avaient de la chance.

Mais pour un certain nombre de raisons (techniques et non techniques), un jour les repas de fêtes cessèrent.

Fuente: Google Ads

Le compte est devenu non rentable. En quelques mois, leurs campagnes n’étaient pratiquement plus rentables.

Vous connaissez ces graphiques du krach boursier de 29, avec la flèche rouge qui descend vers le bas ? Eh bien, imaginez-en un comme ça. La peur qu’aucun commerce électronique ne veut prendre.

Que pouvez-vous faire ?

Appelez-nous, bien sûr 😉

Toc, toc… 

Et c’est ce que nous avons fait :

étapes de la création des campagnes google adwords.

1. effacer l'ardoise

Nous avons immédiatement constaté que le compte avait atteint son plafond.

La première chose que nous avons faite a donc été de nettoyer et de recommencer à zéro.

Nous avons redéfini à la fois les mots-clés et la manière dont nous les attribuons aux annonces, et nous avons réparti le budget différemment.

Traduit en langage marketing : nous avons remodelé l’entonnoir de vente avec une nouvelle stratégie. 

running

2. Penser comme le client final

Lorsque nous nous sommes mis au travail, nous avons constaté que l’achat d’un appareil de fitness pouvait déjà être considéré comme un achat impulsif. 

Cela a changé la donne.

En général, lorsqu’une personne veut acheter, elle cherche des informations sur Google : “les meilleurs tapis de course”, “les meilleurs tapis de course de qualité pour le prix”, etc.

Alors, ils l’étudient.

À moins qu’ils ne l’aient déjà bien compris, ils avancent dans l’entonnoir d’achat et vont directement à “acheter un tapis de course”.

Mais… ne dit-on pas qu’on ne peut pas être classé pour un mot-clé trop large ? Essayer de se classer pour des clés très génériques, c’est comme plonger tête baissée dans l’océan, non ? 

Nous ne sommes pas si sûrs…

3. Créer une stratégie

Nous basons la nôtre sur ces 4 clés :

A. Miser sur les grands mots clés transactionnels

Comme nous avons vu que le client ne se trouvait pas au sommet de l’entonnoir, mais plus près de l’achat, nous avons parié précisément sur ces clés génériques.

Nous avons calculé qu’en procédant ainsi, nous conduirions le client directement au produit, en évitant les pages intermédiaires.

B. Travailler avec les annonces Google

C’est un aspect auquel on ne prête pas souvent attention, et c’est une erreur. Le résultat : de mauvaises publicités.

Nous avons travaillé sur les annonces pour qu’elles aient plus d’un titre, plus d’une description, et qu’elles soient réactives. En disposant de plusieurs versions, Google Ads affiche celle qui répond le mieux à chaque recherche. 

C. Dynamiser le remarketing

Les campagnes de remarketing touchent les personnes qui ont déjà visité la page, ce qui les rend plus efficaces (elles ont un taux de conversion plus élevé). 

C’est pourquoi il est intéressant d’en prendre soin. 

Avec le remarketing, nous faisons en sorte que le client ” descende ” dans l’entonnoir de conversion et arrive à la fin : faire un achat.

D. Restructuration des campagnes d'achat

Nous avons restructuré les campagnes pour les smart shopping et appliqué des filtres pour exclure toutes les catégories pour lesquelles nous avions un mauvais ROI (retour sur investissement). Ainsi, nous avons concentré le budget sur les catégories présentant de meilleures conversions.

4. Créer un calendrier

Pour optimiser les ressources (c’est-à-dire l’argent), nous avons décidé de diviser le mois en deux.

  • Première quinzaine : nous lançons les campagnes génériques qui amènent les clients dans l’entonnoir. Comme ces campagnes coûtent de l’argent, elles ne sont actives que pendant la première moitié du mois.
  • Deuxième quinzaine : on passe au remarketing, qui est beaucoup moins cher. Les clients étant déjà entrés dans l’entonnoir, ce type d’annonce les pousse à l’achat.

Et le mois suivant, on recommence. Pour obtenir de nouveaux clients.

Pourquoi ça ? Eh bien, personne n’achète deux tapis de course le même mois, non ?

13-septemeber

5. Collecte des résultats

Grâce à la restructuration des comptes, le retour sur investissement a augmenté et l’investissement a diminué.

Disons que la flèche du graphique est déjà orientée vers le haut.

Résultat : un client satisfait. Il a vu les résultats et nous fait confiance.

Et nous ne vous avons parlé que de ce que nous avons fait dans Google Ads ! Nous avons également donné un tour à Facebook Ads comme support à cette stratégie, mais nous vous en parlerons un autre jour 😉.

Fuente: Google Ads

Vous pouvez également tirer un meilleur parti de Google Ads.

Ce que nous vous avons dit ressemble-t-il à de la magie ? Non, c’est du marketing.

Et nous avons laissé de côté certaines choses (nous n’allions pas tout vous dire dans ce billet).

Si vous pensez que vous ne tirez pas le meilleur parti de votre stratégie Google Ads, vous pouvez jeter un coup d’œil à ce contenu, où nous expliquons des choses sur la façon de se positionner avec Google Ads.

Ou si vous préférez, vous pouvez nous appeler et nous dire ce dont vous avez besoin. Nous mettrons nos neurones à votre service.

Vous avez aimé ce contenu ? Eh bien, nous en avons d'autres ! Inscrivez-vous ci-dessous et nous vous enverrons un e-mail pour vous prévenir lorsque nous publierons un nouvel article 🙂

Abrir chat